Afrique, le narratif positivif

LE CHANGEMENT DES MENTALITES AUSSI BIEN EN AFRIQUE QU’EN EUROPE

Le changement des mentalités grand public aussi bien en Afrique qu’en Europe mène automatiquement à une industrialisation inclusive et durable de l’Afrique, à l’émergence du bien-être du citoyen UA et à la pérennisation du bien-être du citoyen EU

La coïncidence de la démographie africaine et la crise climatique sont de défis énormes qui offrent aux secteurs privés africains et européens des opportunités sans précédent.

Tous les éléments sont en place pour réussir une industrialisation inclusive et durable dans une quinzaine de pays d’Afrique Sub-Saharienne : l’énorme jeune classe moyenne instruite, les matières premières à transformer sur place dans la chaine courte, les énergies décentralisées éternellement renouvelables, les terres arables du monde, la connectivité aux réseaux des chaines de valeur industrielles internationales, l’élite financière africaine, les démocraties émergentes.


Seule obstacle à surmonter pour enfin réussir une percée dans le développement économique et sociale de l’Afrique et d’assurer la pérennité du bien-être du citoyen européen : arriver rapidement et à grand échelle à un changement des mentalités du grand public, aussi bien en Europe qu’en Afrique


En Europe conscientiser le grand public de cette ‘autre’ Afrique, surtout de son dividende démographique instruit qui veut et qui est capable de prendre son destin en main, de ses énergies éternellement renouvelables, de ses ressources financières endogènes et de ses démocraties émergeantes. Mettre fin aux profonds clichés postcoloniaux, paternalistes et stigmatisant d’une Afrique en besoin d’aides, de conseils et d’accompagnement. Conscientiser le secteur privé, que s’il tarde plus longtemps d’y investir dans les industries agroalimentaires et manufacturières la Chine y aura créé un marché pour ses produits et services pour un quart de la population active du monde.

En Afrique conscientiser le grand public de ses propres atouts pour y transformer sur site ses matières premières.

Conscientiser tous les présidents et gouvernements africains de former un bloc en faisant la promotion partout au monde de leur dividende démographique instruit, incitant ainsi des massives investissements productives étrangers.

Conscientiser cinq pourcents des PME industrielles africaines de créer des partenariats avec des partenaires en provenance d’économies plus avancées.  Thème « Entrepreneur africain osez partager votre rêve avec partenaires internationaux »

En Afrique

Conscientiser l’importante couche supérieure africaine d’investir dans une économie productive remplaçant leurs investissements dans le commerce et l’immobilier résidentiel génératrice de peu d’emplois de qualité.

Conscientiser le grand public de ne pas sous-estimer l’intelligence de l’entrepreneur occidental. L’investisseur industriel contemporain est conscient que pour assurer la pérennité de son entreprise il lui faut une classe moyenne africaine prospère. Mettre fin à l’idée fixe africain que l’occident veut continuer à dominer l’Afrique. Cela ne sert à rien de continuer à dominer un continent qui reste pauvre en y exploitant uniquement les matières premières.


Comment conscientiser le grand public EU et africain de cette ‘autre’ Afrique ?

En Europe.

Sous le thème « L’Afrique n’est pas celle que vous croyez » sont organisées, partout en Europe, dans les maisons communales des soirées-débats. Le témoignage de jeunes professionnels africains, ‘migrants circulaires’, diplômés dans leur pays d’origine, mais employés temporairement dans une entreprise industrielle EU avancée, inspire des investisseurs potentiels de suivre l’exemple de l’entreprise hôte du migrant circulaire. Deux tiers des migrants circulaires, à l’issue de leur immersion de neuf à vingt-quatre mois dans une entreprise EU, sont embauchés par l’entreprise hôte comme leur ambassadeur en Afrique. En Afrique, au retour, leur témoignage inspire des PME de forger un partenariat avec une entreprise EU et inspire l’élite financière d’investir dans une économie productive en faisant appel aux contacts et idées des jeune migrants circulaires.

En Afrique

Afrique, une industrie sans émissions CO2 ‘puissance 4’ : l’électricité hydro-solaire + chaînes d'approvisionnement courtes + irrigation/reboisement + le dividende démographique (réalisé sous l’influence d’une croissance économique et sociale).

Un nouveau partenariat géopolitique puissant UA-UE. Dans un monde multipolaire dominé par des nationalistes américains et chinois les voisins Afrique et Europe, en formant un nouveau partenariat géopolitique puissant, entre partenaires égaux, peut jouer un rôle de premier plan dans le dialogue mondial sur le climat, les droits de l’homme (migration) et le libre-échange.

Conclusion : L’énergie hydro-solaire + le transfert permanent du savoir-faire avancé + la production locale + les ressources financières africaines + le dividende démographique instruit + les liens historiques et culturels avec l'Europe + la conscientisation ‘grand public’ de cette ‘autre’ Afrique

 --> La coïncidence 'Crise climatique & la démographie africaine' offre à l'Afrique et à l’Europe des opportunités sans précédent.

Maak een Gratis Website met JouwWeb